C’est quoi exactement, un(e) consultant(e) SEO ?

Quand je parle de mon métier à des personnes qui ne me connaissent pas, je leur annonce que je suis “consultante SEO”. Souvent, ils ouvrent grand les yeux… Alors j’explique : j’aide les entreprises à améliorer le référencement naturel de leur site web pour attirer plus de trafic. Ah, c’est un peu plus clair ! Mais au-delà de ça, qu’est-ce qu’un consultant SEO exactement ? Que peut-il vraiment vous apporter en termes de référencement et surtout, comment ? Je vous dis tout…

Un expert du référencement naturel

Un consultant SEO est un expert du référencement naturel. Il est également appelé « référenceur ». Avant d’aller plus loin dans la définition de ce métier, il est nécessaire de rappeler ce qu’est le référencement, aussi désigné par son anglicisme, le SEO pour Search Engine Optimization.

Le référencement naturel consiste à positionner son site Internet dans les premiers résultats des moteurs de recherche, grâce à des techniques dites “naturelles”, qu’on opposera à des techniques payantes comme la publicité. Un consultant en référencement est souvent spécialisé sur la recherche sur Google, ce moteur concentrant 93% des recherches effectuées en France en 2022.

Le SEO, bien que souvent présenté comme “gratuit”, demande cependant de mettre en place une certaine stratégie afin qu’un site soit positionné dans les premiers résultats de recherche Google. 

La mise en place de cette stratégie SEO requiert des connaissances et des compétences continuellement à jour. En effet, l’algorithme du célèbre moteur de recherche est très fluctuant. C’est ici qu’intervient l’expertise du consultant SEO, qui en plus de la maîtrise des moteurs, doit aussi avoir des compétences techniques (gestion de site web, rédaction, codage) et une fine connaissance du webmarketing. 

Comment ce spécialiste peut-il vous aider dans le référencement de votre site web ?

Analyse de votre présence et visibilité en ligne

Un consultant SEO, expert du marketing digital, aide ses clients à attirer plus de trafic qualifié sur votre site web. Son travail commence généralement par un audit SEO, afin d’identifier les freins au référencement d’un site Internet. 

Après cette première mission effectuée, le consultant apporte des préconisations et conseils au client, qu’il lui laissera appliquer ou s’en chargera lui-même. Ses préconisations peuvent être d’ordre technique (amélioration du code html du site web, changements d’ergonomie, optimisation du temps de chargement par exemple), d’ordre sémantique (contenus d’une page à ré-écrire, étude de mots-clés à travailler) ou concerner l’autorité du site web (création de nouveaux liens entrants).

Optimisation SEO du site web

Après cet audit SEO souvent incontournable, un consultant en référencement peut proposer à ses clients d’autres prestations comme :

  • une étude de mots-clés pour rédiger des contenus optimisés pour le SEO
  • La rédaction d’articles web
  • la création de nouvelles pages
  • la mise en place d’une stratégie de netlinking (acquisition de liens entrants)…

Toutes ces prestations font partie de ce qu’on appelle la stratégie SEO.

Suivi des retombées SEO : monitoring et reporting

En termes de retour sur investissement, le suivi des statistiques du site web sur un outil dédié comme Google Analytics vous permettra d’analyser les retombées de votre accompagnement SEO. La variation du nombre de visiteurs, des vues ou des conversions sont autant de données qui vous permettront d’évaluer son travail. Le consultant SEO fait généralement des reportings (compte-rendus). Pour évaluer régulièrement le positionnement de votre site web dans les moteurs de recherche, il vous sera également proposé d’effectuer un monitoring (suivi) de l’évolution des positions du site web sur des mots-clés sélectionnés.

Quels outils utilise le consultant en référencement ?

Il existe de nombreux outils SEO sur le marché. Ils sont parfois gratuits, freemium ou totalement payants. Chacun ont leur spécificité, leurs avantages et inconvénients. Je ne citerai pas un outil plutôt qu’un autre. 

Mais un consultant SEO doit avoir à sa disposition plusieurs outils pour analyser :

  • l’indexation du site Internet et son exploration par le Googlebot
  • le positionnement du site web sur les mots-clés et les opportunités de recherche
  • les liens entrants vers le site web (backlinks)
  • les concurrents en ligne
  • le trafic actuel et passé du site
  • l’optimisation du contenu d’une page web
  • le temps de chargement du site et ses éléments perturbateurs

Parmi les outils que j’utilise, citons : SEObserver, Yooda Insight, SEMRush, Outiref, Planificateurs de mots-clés Google, Google Analytics, Google Search Console, Yourtextguru, Google Speed Insight… Et d’autres selon le besoin ! 

Quelle formation pour exercer le métier de consultant SEO ?

A ce jour, le SEO n’est pas enseigné (ou très peu) dans les écoles post-bac ou les universités conventionnelles. Il n’existe pas de formation dédiée pour être consultant en référencement en France, à part peut-être l’IUT de Mulhouse qui propose une licence professionnelle “référenceur et rédacteur web”.

Un bon référenceur est souvent autodidacte. Il a peut-être suivi une formation professionnelle pour asseoir son expertise ou a obtenu une certification (Google, QASEO ou autre). Mais généralement ses connaissances sont liées à ses expériences professionnelles, couplées à une veille régulière du domaine.

Pour moi, le meilleur consultant SEO, c’est un professionnel avec un certain bagage :

  • Une solide expérience en webmarketing, développement web, gestion de projets web, rédaction web ou une autre discipline du web
  • Un apprentissage auprès d’organismes professionnels certifiés ou des milliers d’heures de veille à son actif
  • Une vision à 360° des enjeux actuels du web : quels sont les réseaux sociaux qui montent, quelles sont les attentes des internautes, quelles sont les tendances de recherche, du search marketing en général…

Le consultant web SEO exerce-t-il en agence ou en freelance ?

Les deux, mon capitaine ! Les consultants SEO peuvent être soit salariés d’une agence web ou d’une agence SEO, soit à leur compte, c’est-à-dire en freelance. La prestation pourra être différente du point de vue de l’accompagnement, sûrement moins personnalisé si le consultant fait partie d’une agence avec des process bien définis pour plus d’efficacité. 

Un référenceur peut également être intégré directement dans l’entreprise, soit salarié chez l’annonceur

J’ai entendu parler de “consultant SEO black hat”, c'est quoi ?

Un consultant SEO qui utilise des techniques black hat pour référencer le site d’un client signifie qu’il utilise des techniques non « autorisées » par Google. En effet, le moteur de recherche déconseille et même bannit certaines pratiques considérées comme du spam ou de la tricherie afin d’apparaître dans ses premiers résultats.

Les techniques de black hat s’opposent aux techniques white hat qui suivent les recommandations de Google (c’est ce que je vous propose !).

Quels sont les tarifs d'un consultant en référencement ?

Si vous souhaitez faire appel à un consultant professionnel, vous vous posez sûrement la question de ses tarifs ou de son salaire. Un consultant SEO fonctionne à la mission et/ou au forfait.

 

Cela va dépendre des prestations demandées et de la durée de la mission. L’expérience du consultant, s’il est un consultant junior ou senior, va jouer sur ses tarifs.

Les tarifs d’un consultant SEO peuvent également varier selon la taille du site web. Un audit pour un site web comportant une dizaine de pages et quelques expressions de recherche ne demandera pas le même travail qu’un audit pour un site web d’une centaine de pages.

En fait, la mesure principale qui va déterminer le tarif d’un consultant est le temps qu’il va passer sur la mission et le niveau d’expertise qu’il va vous fournir. 

Pour en avoir une estimation, n’hésitez pas à demander son TJM (Taux Journalier Moyen), le temps estimé pour la mission ou s’il pratique le forfait par prestation.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.